Dans les précédents épisodes de "La grande Histoire du chocolat", le chocolat était utilisé dans les peuples d'Amérique du sud puis il arrivit en Europe grâce au conquistadors espagnol et en France par Bayonne grâce au mariage de la princesse d'Espagne Anne d'Autriche et  Louis XIIIe mais cette gourmandise était encor inaccessible.

Depuis l'Amérique du Sud, personne n'avait trouver le moyen de transformer du chocolat liquide en chocolat solide. Le procédé de Van Houtenpermettait de récupérer une masse de beurre de cacao plus ou moins pure. Cette poudre de chocolat soluble ouvrit la voie à une utilisation beaucoup plus large, celle du produit chocolaté. Au XVIIIe siècle, on  avait tenté de fabriquer des biscuits au chocolat, mais ceux-ci gardaient un goût amer et une consistance granuleuse qui les rendaient peu appétissant.

Le beurre de cacao donna naissance à une nouvelle industrie, la fabrication de chocolat à croquer. Sous forme de tablette, le beurre de cacao- indigeste dans la boissons- avait une douceur exquise. Les premiers fabriquents furent l'entreprise Fry qui lancèrent la tablette en 1847. Malgré leur découverte tardive du chocolat, les suisses améliorèrent énormément le produit.Les premières usines suisse fut crée en 1819, mais là comme ailleurs, les premiers grands noms sont toujours d'actualité. Le chocolat a bien prodigué à ses firmes la longévité qu'il était censé donné au consommateur! Henri Nestle avait inventé la nourriture pour bébé et le lait condensé qui formait la base ; Daniel Peter eut l'idée d'ajouter ce lait au chocolat: en 1875, ces deux découvertes donnèrent lieu à celle du fameux chocolat au lait.